Catalogue

Œuvre

Camille Brès, Coloration maison, huile sur toile, 75 x 90 cm, 2021, Galerie Ariane C-Y, crédits photos : Émilie Vialet.

GALERIE ARIANE C-Y

Camille Brès

Coloration maison, 2021

Enveloppée dans une serviette, une femme torse nu se teint les cheveux dans sa salle de bains. Elle surveille son geste dans le miroir. L'opération semble longue et laborieuse ; la teinture coule sur sa tempe. On songe aux femmes à la toilette des Impressionnistes. Plongées dans une baignoire ou debouts dans leur tub, le corps nu offert aux regards du peintre et du spectateur. Or ici, le visage concentré braque l'attention sur un tout autre sujet. La peintre, puisqu'il s'agit d'elle, calcule son geste avec retenue, attentive aux mouvements du pinceau sur ses cheveux. Elle se peint. La référence va ici à Kupka plus qu'à Bonnard. L'artiste guide le spectateur en appliquant un vert fauve sur sa chevelure posée sur le jaune agressif de la serviette. Cette étrangeté interpelle. L'artiste se représente, sculpturale, dans une salle de bains lilas. Camille Brès se peint en train de se peindre. La coloration se définit comme l'« action par laquelle un corps devient coloré » (Littré). Ici, le corps de l'artiste se colore à mesure qu'elle se teint les cheveux et qu'elle peint la toile. La composition audacieuse souligne l'intérêt de Camille Brès pour les jeux de miroir et de mise en abîme. Scène du quotidien, Coloration maison invite à une réflexion plus large sur la peinture et la couleur.

75 x 90 cm

Prix sur demande