14:00-15.00
En collaboration avec Kultur | lx - Arts Council Luxembourg

L’artiste chercheur, un pléonasme ou une figure dans l’air du temps ?

Lieu : Art Talks
Language :
Français


Modérateur :

France Clarinval (D'Lëtzebuerger Land)

Intervenant : 
Sandra Delacourt (Docteure en histoire de l’art contemporain et chercheuse associée à l’HiCSA (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)


À propos

L’artiste est-il un chercheur ? A bien regarder les expériences chimiques d’Hicham Berrada ou la documentation sur laquelle s’appuient les œuvres de Kapwani Kiwanga, il semblerait que la démarche expérimentale qui fonde la recherche scientifique constitue les prémices de nombreuses œuvres d’art. Mais l’artiste est-il un chercheur comme les autres ? 

Si la recherche fondamentale s’entend comme un processus expérimental qui a pour but la production de connaissances nouvelles, est-ce bien là le chemin de l’artiste ? La recherche artistique est-elle un processus créatif, cognitif ? Et au-delà d’une pratique, comment interroger la place qu’occupe la figure de l’artiste-chercheur au sein de nos sociétés contemporaines ? Quel est son rôle politique et social ? Nous explorerons ces questions avec Sandra Delacourt qui, après nous avoir présenté son livre L’Artiste-chercheur : un rêve américain au prisme de Donald Judd (Paris : Éditions B42, 2019) participera à une discussion, modérée par France Clarinval (D'Lëtzebuerger Land).

L’Artiste-chercheur : un rêve américain au prisme de Donald Judd (Paris : Éditions B42, 2019) 

« Go to College! » clame le magazine Life en 1940. Alors que l'Europe sombre dans le chaos, les États-Unis s'évertuent à assurer la production internationale des savoirs et à promouvoir un idéal alternatif de démocratie éclairée. Au même titre que toute la population, les artistes sont encouragés à converger vers les universités pour participer à la fondation d'un nouveau rêve américain, porté par la recherche. Revenant sur ce projet politique méconnu, L'Artiste-chercheur de Sandra Delacourt retrace l'émergence d'une figure de l'artiste dont l'activité bascule soudainement dans le champ universitaire. Pour comprendre cette mutation, Sandra Delacourt suit la trace de Donald Judd, artiste minimaliste, qui dans la deuxième partie du XXe siècle fut désigné ambassadeur d'un « art éduqué ». À travers lui, l'auteure nous invite à suivre l'évolution, non linéaire, d'un nouvel imaginaire pour l'art et pour la recherche, et expose la manière dont différentes générations d'artistes s'en sont emparées ou l'ont rejeté. Alors que depuis quelques années la recherche créative fait l'objet d'un nouvel engouement, cet ouvrage propose d'explorer les désirs antagonistes qui ont conduit l'art et le savoir à pointer un horizon commun. 





France Clarinval Belge vivant au Luxembourg depuis 1995, France Clarinval s’occupe des pages Culture du Lëtzebuerger Land depuis septembre 2020. Née en 1969, elle est diplômée en sociologie de l’art et des médias de l’Université Libre de Bruxelles. Elle a travaillé pour plusieurs médias au Grand-Duché (Le Quotidien, Paperjam, RTL 5Minutes) dans les domaines de la culture, la gastronomie et le lifestyle. Elle est membre de l’Association internationale des critiques d’art (Aica) et de l’Association luxembourgeoise de la presse cinématographique (ALPC). 

Sandra Delacourt est docteure en histoire de l’art contemporain et chercheuse associée à l’HiCSA (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Après avoir enseigné à Paris 1, puis à l’Université de Nantes, elle a rejoint en 2012 l’ESAD TALM-Tours, où elle est professeure et coordinatrice du Master Art. Depuis le minimalisme new-yorkais des années 1960 jusqu’aux pratiques artistiques internationales les plus actuelles, ses recherches portent sur les phénomènes d’émergence qui opèrent dans le champ de l’art. Elles s’attachent aux modalités d’écriture de l’histoire, mais aussi au rôle joué par l’art dans la construction des imaginaires collectifs et dans la fixation des rapports sociaux. Sandra Delacourt est notamment l’autrice de L’Artiste-chercheur, un rêve américain au prisme de Donald Judd (Paris : Éditions B42, 2019) ), et co-autrice du Chercheur et ses doubles (Paris : Éditions B42, 2016).

Image003
© L'Artiste-chercheur, Sandra Delacourt